Article 1 – REGLES DU JEU et CONDITIONS DE PARTICIPATION


Le tournoi se jouera selon les règles du jeu de rugby à 7 telles que stipulées par l’International Rugby Board (IRB).
Chaque équipe doit présenter au maximum 12 joueurs ou joueuses.
Chaque équipe devra prévoir d’apporter :
– Deux jeux de maillots de couleurs différentes,
– Des ballons,
– Une trousse à pharmacie.

Article 2 – COMPOSITION DES POULES


Le tournoi devra appliquer la formule qui correspond aux nombres d’équipes qui participent au tournoi, et aux nombres de journées de celui-ci.

Article 3 – CLASSEMENT DES POULES


Un match contre chaque équipe de la poule.
Un match gagné attribue 3 points, un match nul 2 points et un match perdu 1 point.
Les résultats de tous les matchs disputés par une équipe retirée sont annulés, les éventuelles sanctions disciplinaires prises suite à ces matchs restent valides. Il n’y a pas de prolongation dans les matchs de poule.

Article 4 – CRITERES DE CLASSEMENT


A l’issue des matchs de poule, si deux ou plusieurs équipes d’une poule ont le même nombre de points, le classement sera établi en fonction des critères suivants :

 

CAS D’EGALITE  A L’ISSUE DES POULES
Résultats du match particulier ;
Carton rouge (sec) ;
Goal-average total ;
Total essais marqués ; 5.
Total points marqués ; 6.
Toss.

Article 5 – PHASES FINALES


A l’issue des matchs de poule, auront lieu les phases finales.

Article 6 – DUREE DES MATCHS DE POULES :
Les matchs de poule durent 2 fois 7 minutes avec 2 minutes de pause. Les mi-temps doivent être sifflées après un signal sonore donné par une table de marque (corne de brume).
Dès le retentissement de ce signal l’arbitre doit siffler la mi-temps ou la fin du match au premier arrêt de jeu ou ballon mort (mêlée – touche).
La pénalité doit être jouée avant que l’arbitre ne siffle la fin.

 

PHASES FINALES :
Les matchs de phases finales (hors finales) dureront 2 fois 7 minutes.
En cas de match nul à la fin du temps réglementaire, la victoire sera acquise selon les critères suivants :
– Nombre d’essais lors du match,
– Nombre de carton rouge,
– Le classement obtenu lors de la phase qualificative ;
– Prise en compte des critères de classement de la phase de poule (voir « CAS D’EGALITE A L’ISSU DES POULES »).
Lorsque deux équipes à égalité sont issues de deux poules de brassage différentes et que celles-ci ne n’ont pas été composées du même nombre d’équipes (ex : pour les poules à 3 équipes et poules à 4 équipes), il sera effectué une péréquation afin de ramener le décompte des points sur une même base.

FINALES :
La finale CUP pour l’attribution du trophée se jouera en 2 fois 10 minutes avec 2 minutes de pause à la mi-temps.
En cas d’égalité à la fin du temps réglementaire et après une pause d’1 minute, les équipes disputeront une ou des prolongations d’une durée de 5 minutes chacune.
Après chaque période, les équipes changent de côté sans temps de repos.
Au cours de ces prolongations, l’équipe qui marque en premier est immédiatement déclarée vainqueur du match et le jeu devra s’arrêter.
Article 7- TEMPS DE JEU


Temps de jeu maximum autorisé pour un joueur lors d’un tournoi* :
M17 ans, M19 ans et M18 féminine, +18 ans féminine = 90 min    +19 ans = 100  min

*le temps de jeu pour chaque joueur (joueuse) des catégories ci-dessus ne pourra dépasser 60 min sur une des journées du tournoi.

Article 8 – RAPPEL DES REGLES


Les règles sont identiques à celles du rugby à XV.
Quelques rappels et spécificités ci-dessous :
– Lors d’une mêlée, il n’est pas permis de taper la balle avec le pied en direction du camp adverse sous peine d’une PENALITE,
– Le talonneur en mêlée peut se lier « par dessus » ou « par dessous », les piliers doivent se lier au talonneur et non entre eux,
– Les coups d’envoi en début de chaque période de match seront donnés en coup de pied tombé (drop) ;
– Les coups d’envoi ou de renvoi mal effectués seront sanctionnés par un coup de pied franc au centre du terrain (ou des 22m) pour l’équipe adverse,
– Toutes les transformations d’essais, ainsi que les pénalités tentées, doivent se faire obligatoirement en drop,
– La remise en jeu au centre du terrain se fait obligatoirement en drop et effectuée par l’équipe qui vient de marquer.

 

Article 9 – REMPLACEMENTS


Tout remplacement d’un joueur ou d’une joueuse est DEFINITIF.
Durant tout le tournoi, 5 remplacements nominatifs par match sont autorisés. Les remplacements se font sous le contrôle de l’arbitre lors d’un arrêt du jeu.
Le remplacement d’un joueur ou d’une joueuse sur une pénalité sifflée par l’arbitre n’est pas autorisé. Un joueur ou une joueuse blessé(e) doit s’arrêter de jouer et être remplacé(e) comme suit :
– s’il s’agit d’une blessure ouverte ou qui saigne, le joueur ou la joueuse doit quitter l’aire de jeu jusqu’à ce qu’il ou elle ne saigne plus ou que sa blessure ait été couverte ou bandée, le remplacement de ce joueur ou de cette joueuse blessé(e) est temporaire mais si il ou elle ne peut pas reprendre le match,  son remplacement devient définitif,
– pour tout autre type de blessure, si l’arbitre est prévenu par un docteur ou par toute autre personne médicalement qualifiée ou bien s’il considère pour toute autre raison que la blessure d’un joueur ou d’une joueuse est telle qu’il lui serait préjudiciable de continuer à jouer, l’arbitre demandera au joueur ou à la joueuse de quitter l’aire de jeu afin d’être examiné(e) médicalement.
– Un joueur ou une joueuse blessé(e) qui a été remplacé définitivement NE PEUT PAS revenir participer au match.
– Le remplacement d’un joueur ou d’une joueuse blessé(e) ne se fera que lorsque le ballon est mort et avec l’accord de l’arbitre.

Article 10 – CARTONS


Un joueur ou une joueuse exclu(e) définitivement l’est pour toute la durée du tournoi. Un carton jaune signifie une expulsion de 2 minutes. Le temps de l’expulsion commence dès que le joueur ou la joueuse est assis(e) sur la chaise des expulsés au bord du terrain.

 

Article 10 – CARTONS


Un joueur ou une joueuse exclu(e) définitivement l’est pour toute la durée du tournoi. Un carton jaune signifie une expulsion de 2 minutes. Le temps de l’expulsion commence dès que le joueur ou la joueuse est assis(e) sur la chaise des expulsés au bord du terrain.

Article 11 – SOIGNEURS


Seules des personnes ayant une formation médicale ou paramédicale seront autorisées à pénétrer sur l’aire de jeu avec le consentement de l’arbitre.

Article 12 – RETARD D’UNE EQUIPE


Les équipes doivent être présentes et prêtes au moment du coup d’envoi de leurs matchs.
Tout retard inférieur à 2 minutes sera sanctionné par – 12 points au goal-average de la rencontre.  Tout retard de plus de 2 minutes, entraînera une sanction d’un forfait sur le match (zéro point et – 24 points au goal-average total).

Article 13 – TENUE DES JOUEURS ET JOUEUSES


Les joueurs et joueuses doivent disputer un match en tenue complète (maillot de rugby, short, bas et chaussures de sport).
Une équipe ne peut pas refuser de jouer sous prétexte de défaut dans l’équipement de l’adversaire. L’équipement (crampons, protège épaule, etc.) doit être conforme aux normes en vigueur édictées par l’IRB (International Rugby Board) et aux décisions de la commission des arbitres.

Source: FFR